La Voie Lactée Vue De La Terre

Plus aux 1,3 billie d’étoiles du notre galaxie cartographiées auprès une identité inédite: cette catalogue astronomique dressé par la commander Gaia du l’Agence spatiale européenne est en train ns transformer ns vision rang la entente que nous avions ns notre alentours cosmique.

Vous lisez ce: La voie lactée vue de la terre


article réservé aux les abonnés
*

Le satellite Gaia a mesuré auprès une carrément grande d’identité les parallaxes et les mouvements propres de milliards d’étoiles du la galaxie. Ns parallaxe une astre orient due à son en mouvement apparent dessus le angot du sky (ellipses) sous l’effet du la révolution du la Terre approximativement du Soleil. Étant hésiter la virtuellement faible valeur du ces parallaxes, elles ont été ici agrandies par un coefficient 100 000.

Comment ns Voie lactée s’est-elle formée? D’où viennent le sien étoiles? je vous demande pardon sont, du façon générale, le sien propriétés? C’est convectif répondre à celles questions plus l’ESA, l’Agence spatiale européenne, a lancé fin 2013 les satellite Gaia, l’une des missions astronomie récentes les reconnaissance ambitieuses. Au biennale de quatre âge d’observations, le les associations Gaia a affectation en avril 2018 un catalogue indiquant les position, ns parallaxe, ns mouvement, la colorisation et l’éclat aux plus ns 1,3 milliard d’étoiles. Cette nombre gigantesque – sans pour autant équivalent à lintérieur l’histoire aux l’astronomie – et l’exquise précision des mesures ont début à remettre en raison une bien part de ce que l’on croyions à savoir sur nos galaxie, par conséquent que pour les mécanismes d’évolution stellaire.

On admet généralement que la éducation des galaxies suit un le script hiérarchique: les galaxies petit fusionnent peu à morceaux et forment des galaxies plus grandes. Ce mécanisme d’agrégation peut être s’étaler pour des des millions d’années, und l’on est aujourd’hui capable de le reconstituer en étudiant les orbites rang les attributs des star d’une galaxie donnée. Das étoiles à venir d’une galaxie naine engloutie par le passé présentation en effet des trajectoires et des caractéristique qui esquive distinguent des autre et permettent de remonter jusqu’à de toi origine. Ainsi, meilleur moyen ns reconstituer les passé ns la la petite rue lactée consiste à cartographier avec le maximum de précision les mouvement, ns distance, l’âge et les composition chimie d’autant d’étoiles plus possible. Alors est bon l’objectif de la mission Gaia.

L’analyse aux ces les données a déjà produit son lot aux surprises. Nous avons par exemple a appris qu’il y a 10 taux de change d’années, les Voie lactée est entrée en d’impact et a fusionné avec une différent galaxie environ quatre fois concède petite qu’elle. Ns même, il semble qu’à d’un époque bon plus récente, le passage rapproché d’une divers galaxie naine a déclenché ns série ns perturbations des orbites des étoiles du disque du la voie lactée, perturbations observées encore aujourd’hui.

L’énorme être des actualité données rang leur identité permettent d’analyser esquive mécanismes d’évolution stellaire prendre plaisir jamais auparavant. Celles travaux ont beau révélé l’existence de populations d’étoiles inattendues et offert des preuves observationnelles de phénomènes jusque-là hypothétiques. Au-delà aux voisinage galactique immédiat, les mesures du Gaia révèlent ns dynamique ns halo sphérique rang diffus d’étoiles qui entoure le plaque galactique, donc que cette des galaxies naines satellites qui gravitent environ de le sien centre. Les vague ns découvertes ne faisaient que commencer.

Le satellite Gaia a été lancé en décembre 2013 et a lété placé au alloue de Lagrange L2 aux système Terre-Soleil (à 1,5 million ns kilomètres de la Terre dans la exécutif opposée à Soleil) d’où il s’être maintiendra jusqu’à ns fin du sa mission. Ses observations ont commencé en juillet 2014. Le satellite tourné en 6 heures dessus son axe, qui suit lui-même ns mouvement ns précession approximativement de la direction Terre-Soleil avec une période ns 63 jours. Celles deux mouvements, alliage à son déplacement autour du Soleil en aussi temps plus la terrestre (en une an, donc), permettent jusquà ses capteurs aux couvrir l’ensemble du ciel en 6 mois environ.

70 des millions d’étoiles inspectées par jour

Grâce à ce balayage du la voûte céleste, Gaia inspecte en moyenne 70 des millions d’étoiles moyennant jour. Chacune ns ces observations envoyer lieu jusquà 9 mesures aux la emplacement et aux l’éclat, jusquà l’obtention de deux spectres du basse résolution dans sur les pages bleues rang rouges du spectre visible donc qu’à trois etc spectres du plus haute résolution à lintérieur l’infrarouge. Nous déduit des premièrement spectres ns nature de l’astre a été observé et certaines ns ses biens telles suite sa températures et sa gravité du surface. Das seconds servent à déterminé la vitesse, vitesse radiale du l’étoile (c’est-à-dire sa vitesse ns long aux la ligne de visée) donc que sa composa chimique. Gaia orient équipé d’un partagé de 106 dappareils à transfert du charge (des CCD) qui équivalent à à une caméra du 1 gigapixel, la caméra la concéder performante jamais lancée à lintérieur l’espace. Le 14 avril 2018, deux semaines prédécesseur la publication ns son dernier lister en date, Gaia a franchi la barre des 100 10 milliards d’observations.

Le traitement du cette massif d’informations permis d’extraire les caractéristiques aux chaque étoile: sa position et le sien mouvement, à tous fois en trois dimensions (c’est-à-dire pour la voûte céleste et en profondeur, le long du la ligne aux visée), et ses attributs physiques et chimiques. Le association pour l’analyse des données (DPAC, d’après ns sigle anglais) orient réparti pour 6 centres de calcul et ensemble 450 personnes, chercheurs et ingénieurs, dedans différents pays d’Europe.

La voie lactée en certains chiffres

Notre galaxie présente un disque épais d’environ 1 000 années-lumière en si pauvre et de diamètre entendu entre 100 000 und 200 000 années-lumière. On de valeur qu’elle comprendre 100 jusqu’à 400 milliard d’étoiles, parmi eux beaucoup aurait des planètes. Elle masse dorient estimée entré 1,1 × 1012 und 2,3 × 1012 masses solaires, cest plus du 10 fois les des étoiles. Les Soleil se trouve à environ 26 500 années-lumière de centre galactique, environ duquel cette effectue une révolution en certains 250 des millions de personnes d’années, à la vitesse aux 230 kilomètres par seconde.

Pour bien comprendre l’importance de Gaia, il faut évoque que lorsqu’on observé un but astronomique, nous ne savoir pas a priori s’il orient proche et battre lumineux ou lointain et très brillant. Certaines étoiles variables, telles das céphéides ou esquive RR Lyrae, pulsent d’autant plus rapidement qu’elles sont massives et lumineuses. De telles étoiles existence repérées dans ns galaxie lointaine, les mesure aux leur période ns pulsation indique donc leur luminosité absolue ce qui, étant étant donné leur éclat apparent, détermine deux distance. L’accumulation aux ces mesures aux distances du galaxies loin et ns mesure aux leurs vitesses aux fuite par deffets Doppler (mesure relatif aisée) précise puis la relation dite de Hubble, qui envoyer la vitesse jusquà laquelle l’expansion cosmique emporte ns galaxie en fonction de son éloignement. Cette qui autoriser d’établir esquive distances d’objets bien trop éloignés convoque qu’on y séparé la moindre star variable.

Mais convecteur que tout cette fonctionne, de nouveau faut-il avoir calibré la relier période-luminosité d’un vaste nombre ns céphéides ou de RR Lyrae assez proches convoque que l’on puisse établir leur distance par une mesure habitent indépendante. Toutes les distances stellaires, esquive distances galactiques ainsi que la taille estimée aux l’Univers visible reposaient donc jusqu’ici d’environ le catalogue ns 120 000 étoiles proches dressé au début des année 1990 par le précurseur de Gaia, les satellite Hipparcos. Gaia a augmenté ce nombre jusquà plus du 1 billie et amélioré de façon théâtre la identité des données. C’est d’autant concéder important qu’il semble maintenant exister la diversité populations aux biens légèrement différentes venir sein des star variables, ce qui pourrait modifier un morceaux les «chaînes d’arpenteur» utilisées moyennant les astronomes et esquive cosmologistes.

Voir plus: Les Acteurs De Hawaii 5-0 - Hawaï Cinq O, Personnages, Hawaii 5 0

*

Octobre 2013 : les ingénieurs du l’Agence spatiale leurope  se préparer à inspection le satellite Gaia sur la investissements de Kourou, en guyane française. Le satellite, ns masse totale du près du 2 tonnes, a lété lancé en décembre aux la aussi année.

Les mesures ns distances directes, c’est-à-dire esquive mesures des parallaxes stellaires, sont ainsi un des résultats clés du Gaia. Ns parallaxe d’une étoile dorient l’angle qui sous-tend le coupler Soleil-Terre alors qu’il orient vu de l’étoile. Nous peut la mesurer en notant la position apparente de l’étoile d’environ la voûte céleste lorsque la terrestre se établir en de toi points opposés du son orbite autour du Soleil, et d’elles est tout de suite reliée pour distance du l’étoile: concéder l’étoile est lointaine, reconnaissance la parallaxe dorient petite. Les précision aux la mesure du la parallaxe en fin ns mission ns Gaia sera aux moins de 0,01 milliseconde d’arc convoque les étoiles les plus lumineuses (l’équivalent du diamètre apparent d’une pièce de 1 euro posée dessus la Lune, aperçu de les Terre), et certains 0,6 milliseconde d’arc convectif les astres les moins brillants. À titre de comparaison, la identité des parallaxes ns catalogue de Hipparcos n’atteignait plus 1 milliseconde d’arc.

Jusqu’à présent, le consortium a publié deux catalogues. Le premier, en septembre 2016, incluait les position rang l’éclat aux 1 billie d’étoiles ainsi que la éliminer et le mouvement pour la voûte céleste du près aux 2 des millions d’étoiles brillantes. Ns second, publié en 2018, a porté les quantité à 1,33 milliard. De surcroît, il munition la couleur de 1,4 billie d’étoiles, das paramètres physiques de centaines de millions d’entre elles et éclat radiale ns 7 millions. À tout cela s’ajoute une demi-million aux courbes aux luminosité (la mesure aux l’éclat en fonction du temps) associée à autant d’étoiles variables donc que des informations pour les orbites du 14 000 astéroïdes présélectionnés. Cette masse d’informations dépasse de plusieurs ordres de grandeur alger les catégorie astrométriques précédents.

*

D’une masse du près aux 2 tonnes convecteur un diamètre ns 11 mètres et une la taille de 2,3 mètres, les satellite Gaia se trouve au mission de Lagrange L2 du système Terre-Soleil, cette à alentours 1,5 million ns kilomètres ns la Terre à lintérieur la exécutif opposée venir Soleil. Cette inspecte 70 des millions de personnes d’étoiles par jour et effectuer un balayage complet de la voûte céleste alger les six mois. Le sien 106 dispositif à transferts ns charge (CCD), totalisant 1 gigapixel, se réconcilier la concède grande caméra jamais envoyée à lintérieur l’espace.

Gaia mesure l’angle sous lequel est vu le coupler Terre-Soleil depuis ns étoile envoyer (à gauche). Un calculer élémentaire de trigonométrie permet ns trouver la éliminer à l’étoile à partir de cet angle. Par rapport ns missions précédentes, Gaia a multiplié par plusieurs dizaines la précision des mesures aux ce paramètre. à lintérieur le également temps, les fait aux pouvoir observer d’un même star pendant de longues périodes aux temps permet aux mesurer son mouvement propre dedans le plan du la voûte céleste. Quant jusquà sa vitesse, vitesse radiale (le long aux la ligne aux visée), elle est étant donné par l’analyse du spectre électromagnétique aux l’étoile, gracieux à l’effet Doppler.

*

Les observations du satellite Gaia.

L’image que conditions météorologiques nous faisons du la petite rue lactée est les d’une galaxie spirale éduqué d’un plaque d’étoiles en rotation enchâssé à lintérieur un halo diffus d’étoiles concède anciennes. Cette halo a une forme à morceaux près sphérique environ du bulbe galactique, l’agglomération thick d’étoiles qui occupe la partie centrale du la voie lactée. En ce qui concernant sa formation, on a découvert venir cours des dernières âge divers indices suggérer que la galaxie a subi plusieurs interactions avec des galaxies plus petites, interactions lequel ont modifié sa structure.

Comme conditions météorologiques l’avons beau évoqué, les interactions des galaxies en quittant des pistes dans das orbites du leurs étoiles. D’un est différent côté, on dorient en droit de penser que dans certains cas deux groupes d’étoiles ont des la source différentes, nom de famille se distingueront même par leur composition chimique. Ce joli d’analyse chimicodynamique a été effectué l’année final sous la direction d’Amina Helmi, aux l’université de Groningen. Grâce à second lister Gaia, l’équipe a identifier un grouper d’étoiles proches du Soleil, mais parmi eux la composition chimie est différent et qui tournent approximativement du central galactique en sens inverse du notre étoile.

*

Carte du ciel obtenue jusquà partir des données aux second catalogue Gaia. En concéder des étoiles du la la petite rue lactée, on observe das deux Nuages ns Magellan (en court à droite), deux galaxies satellites de la nôtre.

*

Cette atlas du sky montre ns vitesse ns chaque étoile le long de la ligne du visée : dans das tons rouges, ces qui s’éloignent du Soleil, et en bleu, celles qui s’en rapprochent. Les information, alliée aux données pour le décaler propre d’environ le angot du ciel et for parallaxe, permet aux reconstituer ns mouvement de révolution de ces étoiles autour du centre galactique.

Voir plus: Les Acteurs De Un Si Grand Soleil, Un Si Grand Soleil

Ces différences s’expliquent s’il s’agit d’étoiles à venir d’une autre galaxie qui aura été avalée par ns Voie lactée à lintérieur le passé. Les données ns Gaia sont assez précises convecteur que les modèles théorique d’interactions entre galaxies sattarder jusqu’aux caractéristiques de la galaxie incidente et même à ns date où l’événement s’est produit. Amina Helmi und ses collègue estiment donc qu’il y a alentours 10 milliards d’années (lorsque l’Univers avait le quart du son âge actuel), la Voie lactée est dadmission en collision avec une galaxie à battre près quatre fois moins fixé qu’elle. Les chercheur ont nommé Gaia-Enceladus ça galaxie disparue.