LE CHRIST DANS LA TEMPÊTE SUR LA MER DE GALILÉE

L’entrée ns l’entrepôt de Brooklyn dalain sombre, l’endroit particulièrement exigu. Mais ns faisceau ns lampe du poche vint bientôt éclairer ns scène et em me retrouvai, das yeux écarquillés, antérieur à l’une des œuvres d’art...

Vous lisez ce: Le christ dans la tempête sur la mer de galilée

em m"abonne le3 mois convecteur 1€ | Sans engagement

*

L’entrée ns l’entrepôt de Brooklyn dalain sombre, l’endroit surtout exigu. Mais ns faisceau d’une lampe ns poche vint de bonne heure éclairer les scène et je me retrouvai, les yeux écarquillés, avant l’une des œuvres d’art volées les reconnaissance recherchées au monde: «Le Christ à lintérieur la tempête d’environ la mer de Galilée», de Rembrandt.

Mais était-ce subvention le cas?


L’intégralité ns cette biographie vraiesignée tom Mashberg, unique en français, est disponible surUlyces, notre partenaire. Ulyces est une maison d’édition numérique qui publie chaque jour des contes vraies sélectionnées pour leur qualité porte et leur exigence journalistique (vous des buissons les achat à l’unité ouvous abonner).

«Le mystère de vol aux treize toiles du maîtres» est une biographie traduite aux l’anglais par Céline Laurent-Santran, d’après l’article «Isabella Stewart Gardner Heist: 25Years ns Theories», paru à lintérieur le nouveau York fois en février 2015. Découvrez d’environ Ulyces d’autres inspection policières, comme «L’énigme de mort ns Sommerton Beach», «Insaisissable» foins «1mariage, 9psychopathes, 30millions de dollars». Rue89


Celui qui me servait ns guide, en les nuit d’août 1997, différent un marchand d’antiquités véreux qui s’était remonte sous ns surveillance de FBI après avoir confirmé qu’il différent en mesure ns retrouver le fameux tableau, moyennant d’un récompense aux 5millions de dollars…

J’étais jusqu’à l’époque reporter pour le Herald Tribune du Boston, et nom de fille mourais d’envie, bénéficie beaucoup prématuré moi und depuis, de retrouver «La Tempête», une marine représentantJésus et les apôtres, par conséquent que douze autres tableaux –dont une Vermeer et ns Manet –, alger volés en en mars 1990à l’Isabella Stewart Gardner Museum, d’un institution vénérée jusquà Boston.


Le vol fit à l’époque vaste bruit et continue defaire couler beaucoup de d’encre, pendant qu’on célébrait ce mois-ci son vingt-cinquième anniversaire. Les œuvres volées représentent les bagatelle aux 500millions aux dollars, soit l’affaire la plus importante du toute l’histoire américain en matière du vol d’œuvres d’art.

Appelez-moi inspecteur Clouseau

Voilà par conséquent pourquoi je me retrouvai cette soir-là jusquà Brooklyn, à quelque 350km aux lieu ns forfait, à pendentif une nouvelles piste. Ma «guide»m’avait appelée en sous-entendant qu’il détenait des informations pour le vol, rang il différent réputé crédibles dans la mesure à propos de quoi il avait déjà frayé auprès un voleur du Rembrandt qui jai eu sévi à de toi reprises. Cette me conduisit jusqu’à un entrepôt cadenassé und éclaira ns tableau for lampe torche, insistant surtout sur la signe du maître, en bas à droite ns tableau –à l’emplacement attendu –, puis cette me ajuster quitter das lieux sans pour autant ménagement.

La visite ne dura quedeux protocole chrono.

Appelez-moi inspecteur Clouseausi vous le voulez– j’ai entendu bon pire jusqu’à mon dessus dans cette histoire, y compris «complice aux crime»de ns bouche d’un éminent professeur de carrément de Harvard –, maïs j’étais persuadé d’être à leur doigts ns la solution, rang que le Rembrandt, et potentiellement toutes les autres œuvres volées, volonté bientôt du retour à musée.


Je rédigeai donc un éléments en une de Herald au sujet de cette découverte furtive, coup de poing d’untitre accrocheur:«Nous l’avons vu!»Puis j’attendisle happy end.

J’attends toujours.

Les éclats du peinture plus j’ai reçus

Les négociateurs entre das enquêteurs et esquive supposés trafiquants d’art confiance en soi sont embourbées entre inimitiés rang suspicions. Esquive représentants de Gardner musée n’ont pas achevée jeté ns discrédit sur ma «vision nocturne», maïs les agent fédéraux en charge aux l’affaire jusqu’à l’époque m’ont à faire passer convectif un gentil naïf. Dix-huit ans plus tard, j’en suis de nouveau à me a été examiné si ce que j’ai vu cette nuit-là dalain un vérité chef-d’œuvre ou une véritable tentative aux duper un reporter avide ns scoop.

Les agent fédéraux continuent aujourd’hui aux discréditer ma découvrir dans l’entrepôt. (Ils parlez connaître l’identité de mon «guide», alors même que je lui ai juré l’anonymat.) Pourtant, les les autorités sont intriguées moyennant des éclats de peinture plus j’ai aussi reçus en 1997de personnes déclarant détenir les toiles. J’ai écrit à l’époque que ces éclats pouvaient provenir aux Rembrandt, mais ns FBI annonça rapidement plus des tests aurait démontré qu’ils n’avaient rien à voir avec «La Tempête».

Voir plus: Les Candidats De L Amour Est Dans Le Pré, L'Amour Est Dans Le Pré


*

«Le Christ dans la tempête d’environ la mer ns Galilée», ns Rembrandt, 1633- Wikimedia Commons

Au coule d’un entretien récent, pourtant, des représentants de FBI m’ont confirmé que esquive éclats oui à nouveau été examinés en 2003par Hubert téléphone Sonnenburg, un qualifié de Vermeer aussi président aux la Préservation aux fonds pictural ns Metropolitan musée of de lart (M. Von Sonnenburg est décédé l’année suivante).


*

Ses tests ont prouver que les éclats correspondaient virtuellement exactement à un colors connu, jusqu’à l’époque du peintre, sous l’appellation «lac rouge», couramment utilisé par ns maître hollandais de XVIIeet qui oui notammentété utilisé dans le vermeer volé («Le Concert»). Ns motif craquelé d’environ les éclats dalka identique à une trouvé pour d’autres Vermeer, jai eu conclu M. Von Sonnenburg, d’après das autorités.

Cela amie laissesceptique? moi aussi.


Une équipe de armements cassés

Tels ont été esquive hauts et les bas du mon enquête sur cette cas pendant près ns vingt ans, vingt âge pendant lesquelles j’ai assembler des centaines ns documents et film d’investigation, interviewé un paquet du criminels maïs aussi aux branquignoles, et rencontrer des dizaines de représentants ns la force publique et de responsables du musées.

En 2011, j’ai dépréciation un livre sur les vol d’objets d’art en collaboration avec le chef du la sécurité ns Gardner Museum, Anthony M. Amore. Nous ont volontairement occulté ns cas de Rembrandt de Gardner, M. Amore m’ayant informé que la traque des voleurs entrait à ce moment-là dans d’un phase critique.

Quatre âge plus tard, le sien gibier meugler toujours. Mais cette s’avère que esquive hypothèses qu’il oui formulées jusquà l’époque avec l’agent spécial ns FBI Geoff Kelly, présent en charge aux dossier, se sont transformées en théories dominante sur le casse aux siècle. Cette serait, en résumé, l’œuvre d’une équipes de armes cassés – des gangsters du Boston –, alliée à des mafieux extérieurs, dont beaucoup de seraient morts viens du longtemps.

Force est de reconnaître qu’il s’agit da d’une théorie bien moins surprenante suite toutes ces échafaudées celles dernières années, ns vol orchestré par des agent du Vatican venir casse perpétré moyennant des membres du l’IRA, en par le conspiration d’émirs du Moyen-Orient ou du milliardaires cupides. Und les nouvelles conclusions pleuvent, comme celles publiées à lintérieur un book qui combiner des article de ns théorie aux FBI avec d’autrespetites nouveautés.


Cadres vides

Avant d’entrer dans la théorie pure, resituons un battre le contexte: les Gardner museum fut concevait par Isabella Stewart Gardner, riche Bostonienne und magnat ns l’art lequel amassa une circonscriptions d’envergure internationale aux peintures, sculptures, antiquités européen et asiatiques, et bon d’autres curiosités telles suite des lettres de Napoléon ou de nouveau le masque mortuaire aux Beethoven. En 1903, nom de famille disposa ses un couple 2500trésors dans un palace flambant neuf du style vénitien qui devint sa demeure en également temps qu’un musées ouvert venir public. Le sien caprice est légendaire: jusquà sa mort,en 1924, étape un exclusivement objet née put am déplacé de l’endroit qu’elle avait choisi convecteur qu’il y soitexposé.

Mais de que minuit eût sonné en cette 18mars 1990, et tandis que les festivités de la Saint-Patrick entamées la veille touchaient à deux fin, l’ordre qu’Isabella avait donné fut bafoué. De toi monte-en-l’air déguisés en agent ns police de la ville ns Boston persuadent alors un garde du les congés entrer convecteur examiner d’un «anomalie». Elle le menottent avec de nouveau veilleur de nuit qui se trouvait au sous-sol, enserrant ton poignets und masquant leur côté avec ns ruban adhésif et, pendant 81minutes, s’appliquent à découper maladroitement et sans vergogne leur Rembrandt du leur cadre, brisent des vitrines renfermant d’autres objets, antériorité de disparaître avec un proie inestimable bon que singulier.

Le vol comprenez vous les Rembrandt,» les Concert» aux Vermeer, «Chez Tortoni» du Manet, des esquisses ns Degas, un adolis en plaqué bronze accepter appartenu jusqu’à Napoléon, donc qu’un vase ns la dynastie Shang scellage à ns table avec un appareil en métal virtuellement lourd lequel nécessita au moins dix bonnes minutes de travail acharné pour être enlevé. En revanche, das voleurs laissent derrière eux du véritables trésors comme qu’un Titien, quelques Sargent, Raphaël et Whistler et, seul à côté des œuvres aux Degas, un croquis du La Piéta de Michel-Ange.


*

Le cadre vide ns «La Tempête», musée Isabella Stewart Gardner, Boston, 11mars 2010- mockery Reynolds/AP/SIPA

En choisissant cette parcours d’abonnement promotionnel, vous acceptez le dépôt d’un cookie d’analyse par Google.

Voir plus: Absence De Règles Et Léger Saignement Mais Pas De Règles, Saignements En Dehors Des Règles


Quiconque s’attendait à voir réapparaître rapidement les œuvres sur le merl noir où à pour avoir vent d’une quelconque rançon a étébien déçu. à lieu ns cela, stille radio. Sept ans plus tard, ns musée obtenir une augmentation sa récompense, les passant de 1à 5millions aux dollars. Une quart ns siècle plus tard, des squelette vides marquent demeure l’emplacement aux «La Tempête» disparue donc que des autres œuvres envolées, autrefois exposées.