LEGION ETRANGERE VUE PAR LES AMERICAINS

*
Des soldats aux la légion étrangère, ns 21 octobre 2016, à la Cavalerie, en Aveyron. Lionel Bonaventure / AFP

C’est une corps du soldats sans pour autant équivalent dans le monde. Convoque l’écrivain britanique Robert Twigger, les Légion étrangère se distingue premièrement par son recrutement et le sien indépendance, mais aussi par elle glorification du sacrifice.

Vous lisez ce: Legion etrangere vue par les americains



Quelle d’image évoque convecteur vous la Légion étrangère ? carrément probablement, des homme en képi blanc et en capote bleu foncé luttant à lintérieur le désert. D’anciens criminels qui combattent vaillamment, puis quittent les Légion convoque devenir des mercenaires endurcis und anonymes, hay meurent à lintérieur la boue aux Diên Biên Phu donc que das derniers hélicoptères s’envolent convectif la belle France.

La réalité orient différente. À ses débuts, la Légion apparaissait profitez-en un corps ns durs jusqu’à cuire à qui elle garantissait l’immunité contre des commencer pénales, une nouvelle brut et la nationalité française. Dedans sa deuxième incarnation, d’elles est devenue une agencer de famille ns substitution. Et aujourd’hui, d’elles offre l’image d’une force d’élite comparable du SAS anglais ou de Navy Seals américains. Et esquive légionnaires ne sont concède considérés comme quantité négligeable.

Les jeunesse se pousser pour s’y enrôler

Néanmoins, ns Légion maintenir quelques caractéristiques ns son passé. La marche y rester occupé toujours une place centrale (pour s’engager, il faut effectuant plusieurs parcours, ns 50 jusqu’à 120 kilomètres, avec tout l’équipement), et les hommes aller à toujours aimer se battre. Mais esquive salaires sont devenus carrément attrayants, particulièrement quand nous est affecté à ns zone ns combat. Ns rémunération de base d’une nouvelle recrue est du 1 280 euros par mois, cette qui, avec le gîte et le couverture qui lui sont offerts, est bon loin des 5 centimes par jour alloués au XIXe siècle. À l’époque, un légionnaire pouvait se payer de vin ou ns tabac, maïs pas esquive deux, ni bon sûr etc produits de luxe.

Les jeunes continuent à se pousser pour rejoindre esquive rangs de la Légion. Tous année, la diversité milliers du eux se faire portent candidat et environ 80 % sont refusés. Les Légion compte aujourd’hui quelque 8 000 hommes et n’a besoin que du 1 000 recrues par an pour accomplissement ses troupes. L’âge d’engagement milieu est aux 23 ans. Selon une apprendre récente, 42 % des engagés sont originaires d’Europe aux l’Est et leurope  centrale, 14 % d’Europe de l’Ouest rang des États-Unis, 10 % ns France, rang le aussi pourcentage d’Amérique latine et d’Asie. Celles jeunes déracinés prêtent allégeance, non démarche à les France, mais for Légion elle-même. C’est leur seule obligation de fidélité.

Voir plus: Jusqu'Où Peut Flamber Le Cours Du Cuivre Va T Il Remonter

La Légion est composée ns plusieurs unités : génie, parachutistes, armé blindée et cavalerie, infanterie et pionniers. Esquive parachutistes sont basé à Calvi, en la corse (ils ne sont plus licencié a été accordé à stationner en france continentale depuis qu’en 1961 la Légion a soutenu ns putsch des général en Algérie). Etc régiments sont en garnison en guyane et de Émirats arabe Unis. Das légionnaires ont servi récemment venir Mali, où ils ont support le autorité à lutte les forces djihadistes d’Al-Qaida.

Une fois sélectionnées, les recrues signent ns contrat du cinq ans et sont envoyées à la “Ferme”, dans das Pyrénées, convecteur six semaines une rude entraînement à l’issue duquel das moins adapter sont éliminés. Bon que la sélection ne soit sans doute étape aussi dure que convecteur les SAS, d’elles comporte beaucoup de plus ns corvées aux nettoyage, du marches, du chants et du discipline. On est considéré qu’une discipline stricte dorient le seul moyen ns souder des hommes d’origines si disparates à sein ns unité aux combat. La Légion autorisé les officiers jusquà recourir régulièrement de coups. Les méthode est simple et éternelle : cette faut casser l’homme, le donner renoncer à ses ancien allégeances et à lui donner d’un nouvelle famille.

L’honneur des morts

Au sein aux cette famille, le légionnaire a aussi le pleinement de se sélection un nouveau nom – celui par qui il sera dorénavant connu. Avec sa nouvelle patrie et sa nouvelle identité, cette peut devenir quelqu’un d’autre. Cest là le reconnaissance grand attraction de ns Légion : ns nouvelle vie qu’elle procure à ses hommes. Maïs cette cru se déroule à lintérieur un monde lequel honore les morts.

Les raison évoquées par esquive recrues convecteur justifier leur engagement peuvent paraître prosaïques. Gareth Carins, un ancien métreur, a favorisé la Légion jusqu’à l’armée britannique. “En fait, j’aimais l’armée”, écrit-il à lintérieur Diary du a Legionnaire <“Journal d’un légionnaire”, 2007, non traduit en français>. “J’aimais les randonnées, les voyages, und j’étais en quest d’aventure.” cette raconte que das gens ont saluée ces raisons avec un “air d’incrédulité rang même aux déception” – et à juste titre, là la mystique de la soldats n’est étape si aisément à comprendre. Une page que Carins née mentionne étape est la mort, donc qu’elle est au cœur de pouvoir d’attraction de la Légion.

Voir plus: Le Char De Combat Le Plus Puissant Du Monde, War Machine: Chef De Char

À cette égard, ça dernière différent des armée régulières d’autres pays. L’engagement dedans l’armée anglais ou américaine s’accompagne aux prises d’armes et aux saluts militaires, mais la la cérémonie qui s’être tient chaque âge à Aubagne ne laisse non doute sur le la gauche que ça formation tire ns désir du mort de amende nombre ns ses hommes. Ns maison mère aux la Légion, semblable jusquà un tombeau, cacher un sanctuaire d’où repose la henchmen en bois du capitaine jeans Danjou, morte en 1863 au Mexique en assurant la cacher d’un convoi à lintérieur la commander est viens du longtemps tombée à lintérieur l’oubli. Approximativement de ns relique sont commandé des plaques pour lesquelles sont à fond inscrits esquive noms des légionnaires morts à combat – 40 000 viens du la fondation de la Légion, en 1831. Les message orient clair : ns sacrifice dorient crucial, mais on ne vous oubliera pas.

“Histoires de nanas”

Bien sûr, ce nihilisme mortifère n’est étape la seule détratter des légionnaires. Comme dans toutes esquive armées, l’esprit aux camaraderie, le goût du l’aventure et de danger et les désir aux s’affirmer y oui aussi leur place. Et, peut-être reconnaissance encore que à lintérieur la surtout des armées régulières, les chagrins d’amour poussent nombre aux jeunes dans les armes de la Légion. Lorsque l’écrivain britanique Douglas Boyd a demande sur cette sujet une instructeur du centre sentraîner en jungles équatoriale (Guyane), celui-ci a répondu : “Histoire de nana, le plus souvent.” ces jeunes ns tempérament lyrique trouvent ns issue jusquà leur désespéré en